Plastic Omnium officialise son arrivée dans l’hydrogène

img_3232

L’équipementier français profite du Mondial de l’Automobile de Paris pour présenter un prototype de réservoir pour le stockage d’hydrogène à haute pression. L’intérêt des voitures avec pile à combustible est d’offrir une grande autonomie avec un temps de recharge limité à 3 mn, contre plusieurs heures pour les véhicules électriques.

img_3231

Plastic Omnium vient de former, avec la société israélienne ELBIT Systems, une start-up dans le domaine des piles à combustible et des super-condensateurs. Elle a pour nom POCellTech. Un centre de recherche commun vient d’ailleurs d’ouvrir à Caesarae, en Israël. PO y apporte son expertise automobile dans la gestion des systèmes électroniques et des fluides. Le savoir-faire de Plastic Omnium se combine aux développements déjà réalisés par ELBIT Systems, d’une pile à combustible à très faible teneur en métaux précieux et d’une nouvelle gamme de super-condensateurs.

Cinquante personnes composent dès à présent l’équipe de recherche basée en Belgique et en Israël.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting