Plastic Omnium va fournir des réservoirs à VDL

Plastic Omnium va fournir des réservoirs à VDL
Plastic Omnium va fournir des réservoirs à VDL

L’équipementier automobile français va fournir des systèmes de stockage d’hydrogène au constructeur de poids lourds néerlandais VDL. Cette annonce après la présentation par le gouvernement français d’un plan de 7 milliards d’euros sur dix ans pour développer à grande échelle l’hydrogène, une technologie prometteuse notamment pour verdir le secteur des transports. « Plastic Omnium fournira d’ici 2021, pour des poids lourds VDL, un système complet de sept réservoirs, stockant 40 kg d’hydrogène à 350 bars », a déclaré le groupe dans un communiqué.

Le contrat s’inscrit dans le cadre du projet H2HAUL (Hydrogen Fuel Cell Trucks for Heavy Duty Zero Emission Logistics), un consortium subventionné par l’Union Européenne, comprenant 15 partenaires. Le projet vise à développer trois nouveaux types de poids lourds à hydrogène, qui vont parcourir des millions de km.

Constructeur basé à Eindhoven (Pays-Bas), VDL livrera « 4 des 16 camions du projet H2HAUL ». Il collabore notamment avec son compatriote DAF pour équiper des poids lourds de motorisations propres.

Vous voulez en savoir plus sur Plastic Omnium ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Plastic Omnium ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène