Porsche signe un record en altitude en e-fuels au Chili

Porsche signe un record en altitude en e-fuel au Chili
Porsche signe un record en altitude en e-fuels au Chili

L’événement était passé un peu inaperçu : le pilote français Romain Dumas a hissé une Porsche 911 à une altitude record (6 734 m au-dessus du niveau de la mer). Et la voiture roulait avec un carburant synthétique obtenu à partir d’hydrogène.

L’événement s’est déroulé début décembre. Comme le relate ce communiqué, le triple vainqueur des 24 h du Mans a affronté des conditions extrêmes, dont des températures à moins 20 degrés, pour propulser une 911 au sommet du volcan Ojos del Salado au Chili. Spécialiste de la course de côte de Pikes Peak, aux USA, le français prenait cette fois le volant d’une voiture de sport roulant avec un e-fuel. Et le carburant était local.

Un carburant local et à base d’hydrogène

Il faut rappeler en effet que Porsche est impliqué dans un projet dans ce pays avec HIF Global. Les e-fuels sont produits à Punta Arenas, dans l’usine de Haru Oni.

Le constructeur allemand a utilisé deux voitures. Elles ont été transformées sur la base de la 911 Carrera 4S. Le moteur de 443 chevaux a utilisé une huile spéciale et du carburant synthétique au lieu de l’essence conventionnelle.

Le record a été réalisé avec une équipe internationale, composée de représentants d’Allemagne, de France, du Canada, de Suisse, des Etats-Unis et du Chili. Voilà qui permet à la filière hydrogène de prendre un peu de hauteur.

Vous voulez en savoir plus sur le Chili ? Alors nos derniers articles sur ce pays sud américain devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur le Chili ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène