Le projet de Port-La-Nouvelle soutenu par l’ADEME

Hyd’Occ, la société créée par le producteur d’énergie renouvelable Qair et l’AREC Occitanie, vient de signer avec l’ADEME une convention de financement pour le projet Hyvoo. Celui-ci prévoit la construction d’une unité de production d’hydrogène vert à Port-la-Nouvelle (Aude), destinée à une utilisation dans le domaine des transports, des activités portuaires et industrielles.

Cet écosystème bénéficie d’un financement de l’État à hauteur de 11,4M€, via 2,25M€ de crédits « France Relance » du préfet de la région Occitanie et l’appel à projet « Écosystèmes territoriaux hydrogène » opéré par l’ADEME, ainsi que d‘un financement de la Région à hauteur de 3,4 M€.

Le port de Port-la-nouvelle accueillera ainsi prochainement un électrolyseur alimenté par une source d’électricité renouvelable photovoltaïque, permettant la production d’hydrogène vert. Cet hydrogène sera utilisé à l’échelle régionale, son transport sera assuré par transport routier, via des conteneurs. De nombreux usages sont d’ores et déjà confirmés, comme en milieu portuaire (alimentation de la Drague Hydromer et de groupes électrogènes) et pour de la mobilité (stations de distribution qui alimenteront des poids lourds, des remorques réfrigérées mais également des véhicules utilitaires légers).

L’écosystème HYVOO s’inscrit plus globalement dans le projet Corridor H2, à l’initiative de la Région Occitanie, qui vise à décarboner la mobilité lourde sur un axe Nord/Sud allant de la Méditerranée à la Mer du Nord, avec le soutien de la Commission européenne et de la Banque Européenne d’Investissement. La mise en service de la production et distribution est prévue pour fin 2023-mi2024.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting