Powercell renforce ses liens avec Hitachi ABB

Le fabricant suédois de piles à combustible et le spécialiste des réseaux électriques vont engager une collaboration en profondeur autour des piles stationnaires. L’idée est de développer des solutions basées sur des containers mobiles (jusqu’à 600 kW) et des modules à l’échelle du mégawatt. L’hydrogène permet d’apporter un complément plus stable aux énergies renouvelables et de générer du courant électrique décarboné.

PowerCell a été sollicité par le Texas Advanced Computing Center (TACC), à l’université de cet Etat, pour livrer un générateur basé sur la pile MS100. Cette brique fera partie des solutions proposées par le fabricant suédois et son partenaire Hitachi ABB Powergrids* (qui a travaillé sur ce premier projet). Ce dernier va apporter son expertise de l’accès aux réseaux électriques et une couverture géographique étendue.

Les deux partenaires avaient déjà signé un protocole d’accord l’été dernier. Ils espèrent contribuer ainsi à un mode de production plus durable pour l’énergie.

*Coentreprise fondée l’an dernier entre ABB et Hitachi

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting