Première réunion du Conseil national de l’hydrogène

C’est la ville d’Albi, dans le Tarn, qui a été choisie par le gouvernement pour lancer la première réunion du conseil national de l’hydrogène. Ce jeudi, plusieurs ministres feront le déplacement dont Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie. Seront présents également : Philippe Boucly, président de France Hydrogène ; Laurent Carme, directeur général de McPhy ; Frédéric Chalmin, directeur général de KemOne ; Philippe Darmayan, président d’ArcelorMittal France ; Patrick Koller, directeur général de Faurecia ; Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide ; Guy Sidos, président-directeur général de Vicat; et Carole Delga, présidente du conseil régional d’Occitanie.

Albi est à la pointe dans l’hydrogène, notamment grâce à l’entreprise locale Safra qui produit des bus à hydrogène (le Businova). La ville participe également à l’émergence de la mobilité hydrogène avec Eveer’hy’pôle, une entreprise de services, conseils et d’expertises dans la recherche et le développement de projets. La capitale tarnaise souhaite également lancer le Centre européen des mobilités, qui sera hébergé sur son célèbre circuit. Le but est de devenir le site de référence en France de la mobilité terrestre à l’hydrogène.

Créé en janvier, ce Conseil a pour rôle de structurer les échanges entre l’Etat et les parties prenantes de la mise en œuvre de la stratégie H2, en particulier les filières industrielles, et de mesurer le bon déroulement des actions prévues pour identifier, le cas échéant, les éventuels freins.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde