Projet ZEV : la première station sortira bientôt de terre


Dans le cadre du projet « Zero Emission Valley » mis en place par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les officiels ont procédé aujourd’hui près de Chambéry à la pose de la première pierre d’une station de recharge à hydrogène. L’événement rassemblait Laurent Wauquiez, président de la région, Xavier Dullin, président de Chambéry–Grand Lac économie et Michel Dantin, maire de Chambéry. Il s’est déroulé à la Technopolys de la Motte Servolex.

D’une capacité de 50 véhicules par jour, la future station sera alimentée par des énergies renouvelables. Elle sera opérationnelle à Chambéry avant fin 2019. Cette station sera mise en œuvre par la marque Hy-Station de la société Hympulsion, créée spécifiquement par la Région, ENGIE et Michelin. Ce sera la première d’un réseau régional de 20 stations, alimentées par 15 électrolyseurs et destinées à fournir de l’hydrogène vert à une flotte de 1 000 véhicules à pile à combustible.

Lors de sa visite en Savoie, Laurent Wauquiez n’a pas hésité à boire directement l’eau évacué par le pot d’échappement d’un véhicule à hydrogène pour démontrer sa pureté.

(via Atawey).

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting