Projet ZEV : une nouvelle station en agglo lyonnaise

La ville de Vénissieux (Rhône) va accueillir une nouvelle station à hydrogène, dont l’ouverture est prévue en octobre. La pose de la première pierre a eu lieu vendredi dernier.

La future station sera implantée au coeur du siège de Serfim (un groupe spécialisé dans les travaux publics et l’environnement), qui a proposé de mettre à disposition une partie de son foncier. La cérémonie a eu lieu en présence du groupe HYmpulsion*, chargé de déployer le marché de la mobilité hydrogène lourde et légère à travers le projet ZEV (Zero Emission Valley) coordonné par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Après une première station dans l’agglomération de Chambéry en février 2020, le réseau va s’enrichir de 5 stations supplémentaires cette année. Elles seront situées à Clermont-Ferrand, Saint-Priest, Vénissieux, Grenoble et Moûtiers, permettant ainsi aux clients ayant fait le choix de la mobilité hydrogène de traverser la région sur un axe Est – Ouest et de systématiquement disposer sur leur trajet, d’une solution de recharge en hydrogène renouvelable.

HYmpulsion aura la charge de la construction et de l’exploitation de 20 stations de recharge en Hydrogène renouvelable et de 3 électrolyseurs d’ici fin 2024.

*Une structure commerciale créée en 2018 dont les actionnaires sont la région Auvergne-Rhône-Alpes, ENGIE, MICHELIN, le Crédit Agricole et la Banque des Territoires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting