Quand Bill Gates parle d’hydrogène vert

A l’occasion d’une tournée en Europe, pour évoquer son livre (« Climat : comment éviter un désastre »), le fondateur de Microsoft a répondu à quelques médias, dont pour la France Madame Figaro. Dans un passage de son interview, Bill Gates évoque l’hydrogène.

« Il y a quelques années, il ne passait presque rien en matière de recherche sur l’hydrogène vert, décarboné. Désormais, l’Europe en particulier s’y intéresse sérieusement », lance le milliardaire. « Il s’agit de trouver le moyen de produire de cet hydrogène vert moins cher que l’hydrogène « sale » produit aujourd’hui à partir d’énergies fossiles très émettrices de gaz à effet de serre (charbon, gaz naturel, pétrole…). Pour faire face à la crise climatique, l’innovation technologique est absolument nécessaire. je ne dis pas pour autant qu’elle sera suffisante : il nous faudra aussi innover aussi dans la façon dont nous envisageons et conduisons l’économie, les marchés et les politiques publiques », conclut Bill Gates.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting