La remorque frigorifique à hydrogène de Bosch débute les tests sur route

remorque frigorifique hydrogène Bosch

FresH2, la remorque frigorifique à hydrogène initié par Bosch et Carrier Transicold, en collaboration avec le carrossier Lamberet et le spécialiste européen du transport alimentaire sous température contrôlée, STEF, est entré dans la phase des essais sur route. Tout comme chez le carrossier Chereau, qui a montré la voie, il s’agit d’utiliser la technologie de pile à combustible pour remplacer le moteur diesel usuellement utilisé dans le transport frigorifique. Elle n’émet aucune émission ni bruit. L’innovation réside dans l’interfaçage direct de la pile à combustible avec le groupe frigorifique, sans recourir à un coûteux et lourd système de batteries tampon embarquées.

Aujourd’hui le projet franchit une nouvelle étape. En collaboration avec Carrier Transicold, Lamberet et STEF, le système sera testé en conditions réelles d’utilisation durant le mois de septembre par les équipes du site STEF Chambéry dans le cadre d’une tournée de distribution de produits alimentaires.

A terme, l’ambition de Bosch avec cette innovation est de produire dans l’usine de Rodez, une solution clé en main durable et compétitive, qui puisse être intégrée sur tous types de semi-remorques réfrigérées, neuves ou d’occasion

Vous voulez en savoir plus sur Bosch ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde