Renault défend les e-fuels face au Sénat

Renault e-fuels hydrogène sénat
Renault défend les e-fuels face au Sénat

Dans le cadre d’une audition devant le Sénat, le Président de Renault Jean-Dominique Sénard a souligné les importants investissements réalisés par le groupe pour électrifier sa gamme. Il a également parlé des alternatives à la batterie, dont les e-fuels et l’hydrogène.

Jean-Dominique Sénard était ce matin l’invité de la Commission des affaires économiques du Sénat pour parler de transitions énergétiques. Face à des sénateurs, dont l’élu écologiste Yannick Jadot, l’accusant de faire partie du camp des conservateurs, le Président de Renault s’est attaché à démontrer que c’était le contraire. Il a évoqué le passage à l’électrique pour toute la gamme en 2030 en Europe, la coopération sur les batteries avec Nissan, tout en justifiant le maintien de l’activités moteurs (dans le cadre de l’entité Horse, avec Geely).

A ce propos, il a évoqué le rôle des e-fuels. Répondant à une question d’un sénateur qui présentait cette solution comme une niche pour les Porsche, Jean-Dominique Sénard a indiqué que Renault croyait à ce type de carburants neutres en carbone avec un possible modèle économique. « Nous pensons que ces carburants alternatifs, issus de l’hydrogène vert et du carbone, peuvent être utilisés sur les moteurs thermiques, anciens comme existants ». Et d’ajouter : « d’un seul coup d’un seul, on pourrait réduire les émissions mondiales et ce serait un soulagement considérable ».

Le Président de Renault a également parlé de l’hydrogène en parlant du Master et d’une approche qui consiste à maîtriser la pile à combustible à travers Hyvia et l’usine de Flins.

L’entretien est à revoir ici.

Vous voulez en savoir plus sur Renault ? Alors nos derniers articles sur le constructeur automobile devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur la groupe français ici.

Vous pouvez également vous abonner à notre newsletter LinkedIn hebdomadaire ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène