Réservoirs d’hydrogène : une commande significative pour Plastic Omnium

L’équipementier français annonce avoir signé une commande significative pour le développement de réservoirs à hydrogène à 350 bars auprès d’un constructeur allemand. Ils sont destinés à équiper des bus. C’est le plus important projet en Europe à ce jour pour des véhicules de ce type, souligne Plastic Omnium.

Par ailleurs, le groupe a également obtenu une première certification pour un réservoir de stockage d’hydrogène à 700 bars, destiné à équiper des véhicules particuliers. La certification obtenue, R134, est une norme internationale qui garantit le respect des spécifications les plus sévères de régulation des réservoirs d’hydrogène à haute pression. D’autres certifications sont en cours pour des réservoirs hydrogène à 350 bars et pour des réservoirs CNG (gaz naturel comprimé).

Ce contrat et cette première certification illustrent la reconnaissance du savoir-faire technologique de Plastic Omnium, qui s’investit depuis plus de 4 ans dans le domaine du réservoir plastique composite haute pression. Le groupe entre dans le concret, puisqu’en 2020, il installera également une ligne de fabrication spécifique de réservoirs à hydrogène sur le site de son usine d’Herentals, en Belgique, qui fabrique actuellement des réservoirs à essence.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting