Retrofit : bientôt une DS à hydrogène !

Retrofuture*, l’un des acteurs du retrofit électrique en France (groupe Rev), annonce qu’il va convertir des véhicules à l’hydrogène, en plus de l’électrique à batterie. La société va travailler sur une dizaine de véhicules, de la voiture ancienne au camion en passant par l’utilitaire. Fin 2021, le catalogue va même s’étoffer avec deux modèles de Citroën : la mythique DS et le fourgon HY qui sert de food-truck pour les nostalgiques.

La start-up prévoit d’investir 4 millions d’euros dans la R&D, avec un centre qui pourrait s’installer en Occitanie (l’une des régions les plus dynamiques pour l’hydrogène). Elle promet une technologie aboutie. Retrofuture compte également recruter une vingtaine de salariés spécialisés.

*La structure a été créée par Marc Tison, ingénieur formé à Centrale, ancien cadre dirigeant du groupe PSA chez qui il a fait toute sa carrière, et Arnaud Pigounides, diplômé d’économie, ancien directeur d’agences de publicités, spécialiste de stratégies de marques et multi-entrepreneur.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting