L’Europe en pointe dans l’utilisation d’hydrogène vert selon Roland Berger

Roland Berger hydrogène Europe
L’Europe en pointe dans l’utilisation d’hydrogène vert selon Roland Berger

Dans un rapport, le cabinet de consultants estime que l’hydrogène vert représentera 12% de la production mondiale en 2030. Une part qui montera à 33% pour l’Europe, la plaçant en tête loin devant les Amériques, l’Asie ou le Moyen-Orient.

Selon le cabinet Roland Berger, la production mondiale d’hydrogène devrait être de l’ordre de 110 millions de tonnes en 2030. L’hydrogène gris représentera encore une part importante du mix mondial, sur lequel s’appuieront de nombreuses industries, notamment en Asie. Ce n’est pas très surprenant, étant donné le prix de l’électricité et le manque d’électrolyseurs de forte puissance.

S’agissant de l’hydrogène vert, c’est donc en Europe que son utilisation sera la plus poussée. « Avec le soutien des politiques publiques et la structuration de cette industrie, le virage de l’hydrogène n’a jamais été aussi proche pour accélérer la nécessaire décarbonation de notre économie », estime Emmanuel Fages, Associé au bureau de Paris et co-auteur de l’étude.

Toujours selon Roland Berger, à l’horizon 2030, 68% de l’hydrogène produit sera fléché vers les industries et 22% vers la mobilité.

D’ici 2035, de nouveaux cas d’utilisation de l’hydrogène à grande échelle émergeront dans certains secteurs comme l’industrie sidérurgique ou le transport maritime, indique l’étude. Des transporteurs spécialisés dans l’hydrogène feront leur entrée en scène, la tarification du carbone se généralisera, et des produits dérivés propres se développeront (ammoniac, méthanol, e-carburants…).

Vous voulez en savoir plus sur les rapports de Roland Berger en matière d’hydrogène ? Alors notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2