Safra se lance dans le retrofit H2 d’autocars avec le soutien de la région Occitanie

Entreprise SAFRA à Albi

Dans le cadre d’une réunion de sa commission permanente, la Région Occitanie a décidé de certaines mesures de relance de l’économie, vendredi dernier. L’une d’elles porte sur le retrofit. Ainsi, elle s’est engagée avec Safra, le constructeur d’Albi, dans une expérimentation visant à transformer des autocars à motorisation thermique en autocars à propulsion électrique, alimentée par une pile à combustible. À destination des lignes exploitées par son opérateur interne, la SPL « D’un point à l’autre », 15 autocars de lignes régulières d’occasion vont être acquis par la Région, pour un montant estimé à 480 000 €.

Safra aura pour mission de transformer ces véhicules et d’assurer la maintenance de la chaîne de traction hydrogène, pour une durée de 7 ans. À cette fin, le conseil régional Occitanie a accordé un crédit supplémentaire de 2 887 500 €.

La Région Occitanie rappelle qu’elle est partenaire historique de Safra, qu’elle soutient dans son développement.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting