Turbotech et Safran testent la première turbine à hydrogène pour l’aviation légère

Turbotech et Safran testent la première turbine à hydrogène pour l’aviation légère
Turbotech et Safran testent la première turbine à hydrogène pour l’aviation légère

À travers le projet BeautHyFuel, les deux partenaires ont testé avec succès la première turbine à gaz à combustion hydrogène pour le marché de l’aviation légère, sur le site d’ArianeGroup à Vernon (Eure).

L’information date du 11 janvier. Ce jour-là, Turbotech et Safran ont réalisé avec succès les premiers essais d’une turbine à gaz aéronautique à hydrogène utilisant un cycle régénératif ultra-performant. Ces premiers essais ont été réalisés avec une alimentation d’hydrogène stocké sous forme gazeuse. Dans une seconde étape, qui aura lieu plus tard dans l’année, le moteur sera raccordé à un système de stockage liquide cryogénique développé par Air Liquide.

Tests sur le site d’ArianeGroup

L’expérimentation a été rendue possible grâce aux moyens et aux compétences d’ArianeGroup en matière de préparation et réalisation d’essais en hydrogène, hérités de décennies d’applications spatiales sur son site de Vernon, à une heure de Paris. Pour Damien Fauvet, PDG de Turbotech, ce succès « démontre qu’une solution zéro émission carbone fonctionne pour l’aviation générale, en convertissant des technologies de moteurs à combustion interne déjà éprouvées ». Et d’ajouter : « avec le recours ultérieur à l’hydrogène liquide, l’objectif est bien de proposer un système de propulsion à haute densité énergétique, permettant d’envisager à terme de réelles applications commerciales. Cette solution sera directement intégrable dans des aéronefs légers, et peut préfigurer une application à d’autres segments de marché ».

Un programme du CORAC soutenu par France Relance

Ces essais s’inscrivent dans le cadre du projet BeautHyFuel*, dont l’objectif est de définir puis tester au sol une chaine de propulsion hydrogène dans une gamme de puissance adaptée à l’aviation légère. Il bénéficie du soutien de l’Etat français, mis en œuvre par la DGAC dans le cadre du Plan de Relance. Il complète d’autres initiatives prises par Safran pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour le transport aérien.

*dont les partenaires sont Turbotech, Elixir Aviation, Safran, Air Liquide et Daher

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles