Seed-Energy : la start-up qui modélise la rentabilité des stations d’hydrogène

La société* a développé un logiciel de modélisation-simulation qui permet d’établir la faisabilité économique d’une station de recharge à hydrogène. Cette innovation tombe à pic, car dans le cadre du récent appel à projets H2-mobilité, l’Ademe demande à ce qu’une analyse économique de l’ensemble de la chaîne hydrogène soit réalisée. L’étude doit être faite de la phase de production jusqu’à l’utilisation, l’objectif étant de parvenir à évaluer finement les coûts, la rentabilité d’une station de recharge, et les besoins en investissements.

Le logiciel a été utilisé récemment par la communauté de communes Entre Bièvre et Rhône (ex Pays Roussillonnais), dans l’Isère, dans le but d’évaluer la faisabilité économique d’une station de recharge hydrogène multi-énergies. Il en est ainsi ressorti que coupler la production d’hydrogène vert pour un usage industriel à un usage de mobilité urbaine était nécessaire afin d’optimiser les coûts, le coût de production de l’hydrogène étant ramené à 5 euros par kg contre 12 euros. Sa plateforme est labellisée par le pôle de compétitivité Tenerrdis.

*Seed-Energy est une start-up essaimée du CEA-Liten. Créée en août 2017 par ​Benjamin Guinot, elle permet de valoriser le potentiel de la plate-forme de simulation Odyssey pour l’optimisation du dimensionnement et de la gestion énergétique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting