Une centrale à hydrogène pour Singapour

A travers sa filiale dédiée à l’énergie, le conglomérat singapourien Keppel Corporation annonce la construction d’une centrale à hydrogène d’une capacité de 600 MW et d’une valeur de 538 millions de dollars. Ce sera la première de ce type dans le pays.

Le projet est prévu sur l’île de Jurong. Keppel a désigné un consortium comprenant Mitsubishi Power Asia Pacific et Jurong Engineering (une firme de Singapour) pour construire l’usine. A noter que Mitsubishi Heavy Industries fournira également des services de maintenance pour la turbine à gaz. Dans un premier temps, cette dernière fonctionnera intégralement au gaz naturel, mais elle pourra intégrer 30 % d’hydrogène sous forme de mélange et passer plus tard à 100 %.

Dans la mesure où l’énergie représente 40 % des émissions de CO2 à Singapour, l’hydrogène va permettre de décarboner la production d’électricité, en ligne avec le plan vert porté par les autorités.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting