Hyport : une station en préparation à Tarbes

Après l’aéroport de Toulouse-Blagnac, c’est au tour de Tarbes d’être concerné par une station de production et de distribution d’hydrogène vert.

Le projet est piloté par la société HyPort, détenue à 51 % par Engie Solutions et à 49 % par l’Agence régionale de l’énergie et du climat (Arec) Occitanie. Elle travaille en étroite collaboration avec le syndicat mixte Pyrénia, propriétaire de l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. L’initiative est également soutenue par la Région Occitanie, le Département des Hautes Pyrénées ainsi que la communauté d’agglomération de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Cette nouvelle station permettra de faire le plein de voitures, d’utilitaires, de bus, d’autocars et de camions. Grâce à la grande autonomie procurée par l’hydrogène, et par le maillage en cour, il sera possible, depuis Tarbes, de réaliser des allers-retours jusqu’à Lézignan (Aude), Cahors (Lot), Albi (Tarn) et de rejoindre la côte Atlantique.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting