Stellantis dévoile sa road map hydrogène dans l’utilitaire

stellantis stratégie hydrogène

Comme annoncé, Stellantis a levé le voile sur sa stratégie Pro One dans le véhicule utilitaire et a évoqué l’hydrogène, au sein de sa stratégie zéro émission. Il y aura de nouveaux modèles dès l’année prochaine.

Diffusée en streaming sur Youtube, la conférence Stellantis Commercial Vehicle Ambition Day a permis d’en savoir un peu plus sur la stratégie zéro émission. Xavier Peugeot, le responsable de la division véhicules utilitaires au sein du groupe, a d’abord évoqué la seconde génération de chaînes de traction électriques. Puis, il a enchaîné avec l’hydrogène. On a pu voir alors qu’à partir de 2024, le groupe va élargir son offre.

C’est Luca Marengo, responsable du produit au sein de la division utilitaires, qui est venu présenter les détails. Il a rappelé que, grâce à son architecture mid-power, Stellantis est en mesure d’offrir 400 km d’autonomie et un temps de remplissage inférieur à 5 mn. C’est ce dont bénéficient le Peugeot Expert, le Citroën Jumpy et l’Opel Vivaro (qui sont au passage restylés). Mais la nouveauté, c’est que l’hydrogène va donc concerner les gros utilitaires. Et avec une autonomie de 500 km. Les modèles concernés sont le Citroën Jumper, le Peugeot Boxer, l’Opel Movano et le Fiat Ducato. « Ce sera une première sur ce segment », a souligné Luca Marengo.

Au passage, on remarquera que Fiat va bénéficier de l’hydrogène. Ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Et ce sera aussi le cas de RAM. En 2025, un grand van à hydrogène va être proposé pour des flottes de livraison aux Etats-Unis. L’offre se fera forcément sous les couleurs de la marque américaine. Et pour en revenir à la road map affichée par Xavier Peugeot, il y aura aussi à terme un pick-up à hydrogène. Ce qui apparaît sous le nom de Heavy Duty Truck. Ce modèle apparaîtra au-delà de 2025 (2027 ou 2028 ?), le temps probablement que les infrastructures soient au rendez-vous. D’ici là, les hubs hydrogène récemment sélectionnés par la Maison Blanche auront eu le temps de se mettre en place.

Vous voulez en savoir plus sur la stratégie de Stellantis en matière d’hydrogène ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Stellantis ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2