Un partenariat Storengy-Schneider sur le stockage H2

Schneider Electric et Storengy, filiale d’ENGIE, ont conclu un partenariat pour proposer des solutions de stockage d’hydrogène vert.

Leur premier projet commun a pour nom HyPSTER* sur le site d’Etrez (dans l’Ain). Il vise à mettre en place un démonstrateur pour le stockage d’hydrogène renouvelable en cavité saline, l’idée étant de valider la reproductibilité technique et économique du procédé sur d’autres sites en Europe.

Schneider Electric amènera à Storengy son expertise en solutions d’automatismes, d’instrumentation de procédé, d’analyse de gaz et de solutions de distribution d’énergies sur cette solution zéro carbone. Les deux entreprises vont par ailleurs coconcevoir une solution de contrôle d’énergie (Power Systems) et de procédés (Process Automation) dédiée au stockage de l’hydrogène renouvelable. En effet, les solutions mises en œuvre font appel à des compétences de constructeur, tant pour la gestion de l’énergie que pour le pilotage du procédé. Schneider Electric va ainsi concevoir des solutions qui seront reproductibles dans les futures installations.

**Hydrogen Pilot STorage for large Ecosystem Replication : démonstrateur de stockage d’hydrogène duplicable sur d’autres écosystèmes.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting