Sunfire rachète le suisse IHT pour se renforcer dans l’électrolyseur

Basée à Dresde, la compagnie allemande est devenue en à peine plus de 10 ans l’un des acteurs de référence sur le marché de l’électrolyseur à haute température. Pour renforcer son offre, elle a décidé d’acquérir 100 % de son rival suisse IHT. Ce dernier produit des électrolyseurs performants (d’une durée de vie de 90 000 heures) avec une technologie alcaline. A ce jour, l’équivalent de 240 MW a été installé par IHT, qui est impliqué notamment dans un projet ambitieux au Tyrol pour réguler le réseau électrique.

Avec ce rachat, Sunfire entend offrir le choix entre sa technologie SOEC à oxydes solides et la techno alcaline, sachant qu’une combinaison des deux est possible. Elle compte surfer sur la demande en hydrogène vert et fournir des électrolyseurs de 100 MW.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting