Symbio dévoilera ses nouvelles piles au CES

Le fabricant de piles à combustible sera de nouveau au CES de Las Vegas, où il dévoilera les nouvelles évolutions de sa technologie ainsi que sa feuille de route.

Avec une technologie éprouvée sur 6 millions de km et une gamme de piles StackPacks couvrant une large gamme de puissance, de 40 à 300 kW, la coentreprise de Faurecia et Michelin permet de répondre à de nombreux cas d’utilisation client.

Le Consumer Electronics Show, qui se tient en Amérique du Nord (un pays où l’entreprise se renforce*), sera l’occasion pour Symbio de faire des annonces. La première concerne Stellantis, qui bénéficiera de son StackPack 40 optimisé. Le système sera industrialisé à grand échelle d’ici la fin 2023, afin de déployer l’hydrogène sur différentes plateformes du groupe. Sa durée de vie a été portée 7 000 h.

Mais, le CES permettra avant tout d’évoquer les piles de nouvelle génération, plus compactes.

La première version du StackPack (« NG1 ») sera livrée aux clients pour être testée à partir du deuxième trimestre 2023 et devrait être mise en production pour les petites flottes de véhicules dès le premier semestre 2024. Avec une densité de puissance de 4,9 kW/L et une durabilité de 20 000 heures, ce système de 75 kW s’adresse aux bus, cars et véhicules commerciaux. Symbio proposera également un système twin-stack de 150 kW et des solutions twin-system de 300 kW.

Une seconde version de StackPack (« NG2 ») est déjà en développement. Sa technologie de plaques bipolaires métalliques permettra d’atteindre une densité de puissance de plus de 6 kW/L. De plus, ses membranes de type MEA (Membrane Electrode Assembly) supportent des températures de fonctionnement supérieures à 100°C, ainsi qu’une durée de vie de plus de 20 000 heures. Cette version sera disponible dans des niveaux de puissance de 130 à 160kW, afin de répondre aux besoins des SUV, pick-ups et autres poids-lourds. Les premiers systèmes seront expédiés aux clients pour être testés au premier semestre 2024, et le début de la production en série est prévu pour la fin 2026.

Enfin, Symbio présentera sa toute nouvelle technologie « Full Stack Monitoring » (FSM) qui sera déployée sur tous ses StackPacks de nouvelle génération. Elle permettra de prédire la maintenance et de faire du diagnostic à distance. Selon Symbio, ces caractéristiques permettront d’augmenter la durabilité des piles jusqu’à 20 %.

*La filiale américaine construit sa première ligne de production à Poway, en Californie. Elle devrait être pleinement opérationnelle au début de 2023.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting