Symposium H2 du Mans : une édition riche en contenu

Malgré le Covid, la seconde édition de ce symposium* a eu lieu hier au parc des expositions du Mans, juste en face du circuit des 24 Heures. Un événement couronné de succès, puisqu’il comptait près de 300 inscrits. De l’avis général, il a permis de mesurer le degré de maturité de la filière, alors que des plans de relance ont été annoncés un peu partout en Europe, y compris en France.

Les tables rondes ont permis de faire le point sur les projets locaux du Mans. La métropole, qui va investir 21 millions pour commander 10 bus à hydrogène de plus et 6 bennes à ordures ménagères, va par ailleurs lancer une commande groupée avec Dijon. D’autres collectivités sont appelées à rejoindre cette initiative. Il a été question aussi du projet H2OUEST avec la production d’hydrogène vert par Lhyfe en Vendée. Pour sa part, la société Qairos Energies a évoqué le rôle du chanvre (plante historiquement cultivée dans la Sarthe) et dont la fibre permet de faire de l’hydrogène.

D’autres collectivités, dont la région Pays de la Loire et la Bretagne, ont aussi participé à cet événement.

L’édition 2020 du symposium accueillait comme grand témoin Hubert Auriol, la légende du Dakar. Il s’est montré enthousiaste et a dévoilé son projet de buggy à hydrogène dans le cadre de ce rallye-raid.

Comme l’an dernier, le symposium faisait le lien avec les 24 heures du Mans, qui ont lieu ce week-end. Pierre Fillon, le Président de l’Automobile Club de l’Ouest, est intervenu à plusieurs reprises lors de la journée. Il a participé notamment à la table ronde sur le développement de l’hydrogène au Mans, avec des intervenants de Total et Michelin. Les participants ont d’ailleurs pu voir la voiture MissionH24, exposée à la station de remplissage située en face du circuit.

C’est ce vendredi à 16h40 en visio que sera dévoilée la seconde génération de ce prototype. On sait à ce stade que la voiture pèsera 150 kg de moins. Par ailleurs, MissionH24 s’élancera à nouveau en tête pour lancer les 24 Heures du Mans, samedi à 14h12. Le départ sera donné par Carlos Tavares, le PDG de PSA, qui a eu l’occasion de prendre le volant cet été du prototype LMP2HG.

En conclusion, Stéphane Le Foll, maire de la ville et Président de la métropole, a donné rendez-vous à l’année prochaine.

*Animé et préparé par l’auteur de ces lignes

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting