L’hydrogène au menu des investissements de TotalEnergies

TotalEnergies investissements hydrogène

Lors de la présentation de ses résultats (20,5 Mds€ de bénéfice en 2022), TotalEnergies a mis en avant ses investissements dans l’hydrogène et les énergies renouvelables.

Dans sa rubrique les faits marquants, TotalEnergies cite à deux reprises l’hydrogène. Et il s’agit dans les deux cas de projets avec Air Liquide. Le premier concerne la production d’hydrogène renouvelable et bas carbone sur le site de Grandpuits en Seine-et-Marne sur le site d’une raffinerie. Le second concerne l’annonce d’une société commune pour lancer 100 stations pour poids-lourds en Europe (annonce faite au moment d’Hyvolution).

Le groupe a par ailleurs décidé d’investir dans l’éolien et le solaire au Brésil, au Kazakhstan et au Qatar. En France, les projets concernent la production de biogaz dans le Béarn et de carburants de synthèse pour l’aviation pour Air France-KLM.

En 2023, TotalEnergies prévoit d’investir 16 à 18 Mds de $, dont 5 Mds consacrés aux énergies bas carbone.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute