Toyota met en service un bus à hydrogène au Japon

Toyota bus à hydrogène
Toyota met en service un bus à hydrogène au Japon

Le constructeur japonais vient de livrer le premier bus à pile à combustible hydrogène (PAC) commercialisé sous la marque Toyota au Bureau des Transports du Gouvernement métropolitain de Tokyo. Baptisé Toyota FC Bus (pour Fuel Cell), il sera mis en service en mars sur la ligne de bus de Toei, avec un second bus qui doit être livré le même mois.

Toyota prévoit de mettre en service plus de 100 bus à hydrogène, principalement dans l’agglomération de Tokyo, en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de 2020. L’utilisation croissante des bus à PAC dans les zones urbanisées devrait aider le grand public à mieux comprendre leur utilité dans le cadre des transports en commun. Le système de pile à hydrogène retenu est le TFCS (Toyota Fuel Cell System) initialement conçu pour la Mirai.

Le bus dispose en outre d’un système à forte capacité de distribution externe d’électricité, capable de fournir jusqu’à 9 kW de puissance et une grande quantité d’électricité : jusqu’à 235 kWh. Il pourrait ainsi servir de source d’alimentation en cas de catastrophe, par exemple auprès de refuges tels que des gymnases scolaires5, ou encore pour alimenter des appareils électroménagers dans les logements.

Vous voulez en savoir plus sur les bus à hydrogène de Toyota ? Alors nos derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur les bus hydrogène ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2