Le PDG de Toyota a roulé avec la Yaris H2 en Belgique

Lors du rallye d’Ypres, qui a eu lieu du 19 au 21 août, la Yaris à moteur à hydrogène a participé à des démonstrations. Le 20 août, le pilote n’était autre qu’Akio Toyoda, le PDG du groupe, qui avait à ses côtés le champion de WRC Juha Kankkunen*.

Avec le PDG au volant, la voiture à roulé sur un tracé sélectif, d’une longueur de 15 km. C’était l’occasion pour le dirigeant du constructeur de tester sa solution en dehors du Japon. « Akio a très bien piloté. Et le moteur à hydrogène a développé un couple élevé, parfaitement à la hauteur d’un bloc essence. Les moteurs à hydrogène n’émettant pas de CO2, je suis convaincu qu’ils s’imposeront comme l’une des solutions permettant d’atteindre la neutralité carbone, non seulement dans le domaine des sports mécaniques mais également dans les déplacements automobiles quotidiens », a commenté Juhan Kankkunen.

Pour sa part, le PDG de Toyota était ravi de cette expérience Et ce, d’autant qu’une Mirai a servi sur place de générateur d’énergie. « Cela nous a permis de mettre l’accent en Europe sur le potentiel de l’hydrogène comme solution pour atteindre la neutralité carbone ».

*Qui a piloté la GR Yaris H2 lors des autres journées du rallye

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting