Train à hydrogène : les échanges se poursuivent

Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par le Premier ministre sur le verdissement du ferroviaire, le député Benoit Simian a organisé hier au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire une matinée de concertation sur le déploiement du train à hydrogène en France. Ainsi, une quarantaine d’acteurs étaient conviés dont la SNCF, l’EPSF, l’ADEME, mais aussi les représentants du Ministère de l’Ecologie et des Transports, la plupart des régions, ainsi que des opérateurs privés concernés par le déploiement de cette technologie.

Le député LREM se félicite de cette demi-journée de travail réunissant l’ensemble des acteurs concernés et de l’esprit constructif dans lequel elle s’est déroulée.

Les échanges ont porté sur quatre points principaux, répartis en quatre ateliers successifs :
– l’atelier sur la sécurité, animé par Francis Dufour de l’EPSF, a notamment permis de traiter la question de la sécurité ferroviaire et des contraintes liées à l’homologation du nouveau train.
– L’atelier énergie, animé par Alice Vieillefosse de la DGEC, s’est concentré sur le coût et les conditions de production de l’hydrogène et sur la nécessaire bascule d’un hydrogène «gris » privilégié dans la phase d’expérimentation, à un hydrogène « vert » envisagé dans un second temps pour la phase de développement.
– Un atelier sur le financement, animé par Ivan Faucheux du CGE, a permis de préciser les possibilités de financement nationaux, européens et privés et d’envisager les solutions les plus crédibles pour le portage du projet : société de projet, avenant a des contrats existants (regiolis), ou montage financier ‘traditionnel.
– Enfin, un atelier intitulé « gouvernance », animé par Hervé de Tréglodé du CGEDD, a traité des différentes solutions possibles de gouvernance et de portage de projet pour investir et exploiter.

Les éléments issus de cette réunion compléteront le rapport d’étape et serviront à établir le rapport final que le député remettra au Premier ministre à la fin de sa mission, début novembre.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting