Train à hydrogène : une première commande en région BFC

Ce vendredi, à Auxerre, le ministre chargé des transports, Jean-Baptiste Djebbari, sera présent pour assister à la signature d’un bon de commande pour l’achat de trains à hydrogène en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie. La commande porte sur trois trains et sera passée par la région Bourgogne-Franche-Comté. Montant du chèque : 51,9 millions d’euros.

Ce premier contrat en appelle d’autres, car d’ici à la fin de l’année, les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Grand Est devraient commander au fabricant français de matériel roulant onze autres trains.

Lors de la première réunion du Conseil National de l’hydrogène, le 25 février, l’Etat avait réaffirmé son soutien à cette solution alternative aux locomotives Diesel sur les petites lignes non électrifiées. Il apportera au total 47 millions d’euros. La production débutera dès l’an prochain pour une mise en service commercial prévue en 2025.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting