Le train H2 au menu d’un sommet européen en France

Le train H2 au menu d'un sommet européen en France
Le train H2 au menu d’un sommet européen en France

Le 21 février, un Sommet Ferroviaire Européen aura lieu en France, et plus précisément au Campus SNCF de Saint-Denis (93). Il sera question de mobilité décarbonée et d’hydrogène.

Cet événement aura lieu en présence d’Adina Vălean, Commissaire chargée des Transports, de Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué aux Transports, et de Jean-Pierre Farandou, Président et PDG de la SNCF. Il est organisé dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne et en marge de la réunion informelle des Ministres des Transports. Ce sommet ferroviaire européen aura lieu sur le thème « Le rail : vers un transport plus vert et innovant ».

Si beaucoup de thèmes seront abordés, dont le plan ce relance, la décarbonation par le rail sera au centre d’une table ronde. La SNCF, la Deutsche Bahn et Transdev évoqueront notamment leur vision en matière d’électrification. L’hydrogène sera évoqué, de même que l’électrique à batterie et l’hybride. Au préalable, une autre table ronde portera sur les innovations et la durabilité du transport ferroviaire.

Si l’Allemagne fait figure de pionnière en matière de trains à hydrogène, il y a un savoir-faire en France et plusieurs régions sont candidates pour expérimenter la technologie.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde