Traton et Hino s’allient dans le camion zéro émission

Traton (groupe VW) et Hino Motors (Toyota) ont signé un accord de coentreprise pour la mobilité électrique. Ils combineront leurs forces pour développer en conséquence des véhicules électriques, dont des véhicules électriques à batterie (BEV) et des véhicules à pile à combustible (FCV). L’objectif est aussi de créer des plates-formes EV communes comprenant des logiciels et des interfaces.

Les industriels formeront une équipe de spécialistes avancés et lanceront des activités à Södertälje (Suède), et dans un second temps à Tokyo (Japon).

Traton et Hino ont décidé de faire équipe pour raccourcir les délais de livraison des futurs véhicules électriques. Les deux sociétés sont convaincues que les deux technologies des batteries et des piles à combustible seront nécessaires à l’avenir. A noter que les deux groupes sont liés depuis 2018 par un partenariat stratégique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting