Un pneu bio pour chausser le prototype MissionH24

On savait déjà que le prototype LMP2HG à hydrogène roulait en mode zéro émission. Même ses pneus ont une moindre empreinte carbone. Michelin, qui est partenaire du projet, a révélé à l’occasion de son forum Movin’On 2021* un pneumatique de compétition intégrant 46 % de matériaux biosourcés ou recyclés. Une véritable vitrine technologique qui a été développée pour la voiture MissionH24, conçue par l’écurie Green GT et l’ACO pour des compétitions d’endurance. L’auto sera visible cette année encore en lever de rideau des 24 h du Mans, qui auront lieu les 21 et 22 août.

« L’atteinte de ce pourcentage très élevé a notamment été rendue possible grâce à l’augmentation de la part de caoutchouc naturel et à l’intégration de noir de carbone recyclé à partir de pneus en fin de vie », précise le manufacturier de Clermont. il s’est en effet associé depuis avril 2020 à la start-up suédoise Enviro, dont la technologie de pyrolyse permet d’obtenir du noir de carbone regénéré. Le pneumatique contient également des matériaux comme l’écorce d’orange et de citron, l’huile de tournesol, l’huile de résine, le sapin, ou encore l’acier recyclé issu de boites de conserve. Selon Michelin, l’intégration de ces matériaux durables ne nuit pas à la performance du pneumatique, même dans des conditions extrêmes.

Bibendum vise l’objectif de 100 % de matériaux durables à l’horizon 2050.

*son événement consacré à la mobilité durable, qu’il organise à Montréal

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting