Un prêt de la BEI pour financer le Corridor H2 en Occitanie

A l’occasion de l’ouverture du forum Energaïa sur les énergies nouvelles, à Montpellier, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a annoncé que la BEI (Banque Européenne d’Investissement) avait consenti un prêt de 40 M€ pour le financement d’un Corridor de l’hydrogène. Unique en Europe, le projet Corridor H2 prévoit le développement de stations de distribution d‘hydrogène sur un axe Nord/Sud allant de la Méditerranée à la Mer du Nord, ainsi que les axes autoroutiers secondaires d’Occitanie (A61 et A20 notamment). Huit stations seront installées au plus près des grands axes de transport, afin de pouvoir alimenter en hydrogène les premiers camions adoptant cette technologie.

A noter que le Corridor H2 cible également la logistique du froid et les autocars.

L’objectif est, d’ici 2023, le déploiement de :

– 20 unités réfrigérées dites « retrofit » (moteur d’origine du véhicule changé au profit d’une pile à combustible hydrogène), 40 remorques frigorifiques, 40 camions à propulsion H2, 15 autocars Lio en retrofit ;
– 8 stations hydrogène, soit 225t H2 distribuées/an ;
– 2 unités de production d’hydrogène vert implantées en Occitanie.

Au total, le projet Corridor H2 permettra d’éviter la consommation annuelle de 2,6 millions de tonnes de diesel.

Si la BEI apporte 40 millions, sur un budget total estimé à 110 millions pour ce projet, la Région Occitanie pourrait bénéficier d’autres financements. La Région a déposé sa candidature à l’appel à projets européen MIE Blending. 18 M€ de subventions pourraient être allouées sur le territoire si ce dossier était retenu. Par ailleurs, d’autres régions françaises et européennes pourront contribuer au développement de ce couloir européen pour la mobilité hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting