Un tour pour l’histoire aux 24 h du Mans

Hier, le prototype LMPH2G de GreenGT et de l’ACO a bouclé comme prévu un tour de circuit, juste avant la procédure de départ des 24 h du Mans. La MissionH24 s’est élancée à 14h42, précisément. Elle a démarré sans un bruit et sans émissions polluantes. Son pilote, Olivier Lombard, avait une grosse pression. Mais, il n’a pas commis de faute et la voiture s’est bien comportée. Hydrogen Today avait pu le rencontrer quelques heures avant ce moment fort. Il était confiant, tout comme d’ailleurs l’écurie MissionH24 Racing.

C’était un beau symbole que de voir l’hydrogène s’afficher ainsi devant les médias du monde entier. Un signe que la mobilité hydrogène est plus mature qu’on ne le pense. Elle sera en tout cas au rendez-vous au Mans en 2024.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting