Un transporteur fait le pari de l’hydrogène

Selon Actu Transport Logistique, le groupe de transport familial Perrenot (originaire de la Drôme) va bientôt disposer d’un premier camion à hydrogène. C’est le fruit d’un projet baptisé Hyammed* et qui va impliquer Iveco ainsi que l’enseigne Carrefour. Le véhicule devrait circuler en 2020. Le groupe, qui est bien décidé à demeurer « pionnier et avant-gardiste », annonce « vouloir aller plus loin dans l’hydrogène ». Toujours selon le même site, il indique avoir conclu un accord commercial avec Nikola Motors pour la livraison de 10 véhicules à l’hydrogène. Pour concrétiser cet engagement avec le constructeur américain, la direction de Perrenot doit se rendre, en avril prochain, à Phoenix, au siège de l’entreprise.

*Hydrogène à Aix-Marseille pour une Mobilité Écologique et Durable. Ce projet est porté par le pôle de compétitivité Cap Energies. Il prévoit le déploiement de camions H2 et de bus H2 associés à une station de recharge à Fos-sur-Mer.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting