Une barge à hydrogène sur la Seine dès cette année

Dans le cadre du programme européen Flagships*, la Compagnie Fluviale de Transport (CFT, filiale du groupe Sogestran) annonce le développement d’une barge à hydrogène pour le transport de marchandises en région parisienne. A l’origine, le plan prévoyait la mise en place d’un pousseur sur le Rhône à Lyon, mais il est apparu que l’hydrogène avait plus de potentiel pour réduire la pollution des bateaux dans la capitale. La barge transportera donc des palettes et des containers le long de la Seine. « L’hydrogène renouvelable réduira les émissions améliorera de façon significative la qualité de l’air dans les villes », souligne le centre finlandais de recherche VTT, qui coordonne le projet.

La barge à hydrogène sera élaborée à partir d’un modèle appelé Zulu et développé par Blue Line Logistics, une autre filiale de Sogestran basée en Belgique. La chaîne de traction sera intégrée par ABB avec une pile d’origine Ballard. Le cabinet LMG Marin, impliqué dans d’autres projets de bateaux à hydrogène, assurera le design.

*Financé à hauteur de 5 millions d’euros par le FCH-JU.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting