Une course de Kangoo H2 en première mondiale à Albi

Dans le cadre de l’Albi Eco Race*, une course de véhicules électriques se déroulant ce week-end sur le circuit d’Albi (Tarn), l’hydrogène sera à l’honneur avec la première course mondiale de régularité de Kangoo ZE-H2. Cet événement est prévu cet après-midi. D’une durée d’une heure et trente-cinq minutes, l’épreuve sur circuit est ouverte aux détenteurs de ce véhicule électrique dont l’autonomie est prolongée par une pile à combustible.

Le classement se fera sur les 20 meilleurs tours (entre 65 et 75 km/h de moyenne, sur un tracé de 3,5 km), en fonction du temps et de la consommation énergétique.

Les organisateurs annoncent la présence d’une dizaine de véhicules, provenant essentiellement de la région (CCI du Tarn, Agglo de Rodez, mairie d’Onet-le-Château, La Poste direction Nord Midi-Pyrénées, EDF Une rivière un territoire, syndicat mixte de déchets Trifyl, Ruban Bleu Grand Rodez, entreprise Braley). La start-up Ad-Venta viendra de la région Rhône-Alpes avec un véhicule. A noter que Symbio assurera l’assistance technique, sachant que les Kangoo H2 pourront se ravitailler auprès de la station à hydrogène intégrée au circuit d’Albi. Le Safety Car sera une Hyundai ix35 FC appartenant à Ondulia, une société spécialisée dans les énergies renouvelables et impliquée dans un projet de corridor hydrogène entre la France et l’Espagne.

*Les autres catégories en compétition sont les véhicules électriques radiocommandés solaires (RC Solar), des prototypes de véhicules légers (Light weight electric cars) et des véhicules solaires très hautes performances (Albi Solar Challenge).

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting