Une grande région hydrogène et transfrontalière en gestation

L’événement est peut-être passé inaperçu, mais en mars dernier les gestionnaires de réseaux gaziers Creos Deutschland, GRTgaz, ainsi que le groupe énergétique luxembourgeois Encevo ont lancé l’initiative « Grande Region Hydrogen ».

Cette démarche transfrontalière et multi-secteurs vise à accélérer les discussions en cours concernant la création d’un écosystème accessible à tous et d’une infrastructure hydrogène commune aux Länder de Sarre et de Rhénanie-Palatinat en Allemagne, à la Lorraine (Grand Est) en France, ainsi qu’à la Région Wallonie en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg.

L’initiative « Grande Region Hydrogen » se matérialisera par des rencontres thématiques régulières et une plate-forme web multipliant les échanges d’expériences autour de la chaîne de l’hydrogène allant de la production à la consommation.

Rappelons que ces territoires sont concernés par MosaHYc, le projet de réseau de transport d’hydrogène par le réseau existant de canalisations de gaz entre la Moselle et le Land de Sarre, en Allemagne. Une étude de faisabilité vient d’être engagée en ce sens.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting