Une station à l’hydrogène zéro CO2 près de Londres

sans-titre

Alors que la capitale britannique vient d’élire un nouveau maire, Sadiq Kahn, qui a fait de la lutte contre la pollution l’une de ses priorités, une nouvelle station à hydrogène a été inaugurée à Teddington, au sud ouest de Londres. Sa particularité est d’intégrer un électrolyseur fourni par ITM Power. C’est donc une station qui produit de l’hydrogène à la demande, et localement. Il n’y a pas d’énergie en amont pour transporter l’hydrogène.

Cette station exemplaire est la première d’une série de 4, qui seront construites près de l’autoroute M25. Elle est financée dans le cadre du projet européen HyFive.

Pour Graham Cooley, le PDG d’ITM Power, la période est idéale pour installer ce genre d’infrastructure car les premiers modèles à hydrogène arrivent sur le marché. Ils vont aussi jouer un rôle dans la lutte contre la pollution urbaine. De plus, ils se montreront encore plus vertueux, grâce à de l’hydrogène décarboné et produit localement.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting