Une station d’hydrogène pour l’aéroport de Liège

Dans le cadre de sa stratégie environnementale, initiée par de la cogénération au gaz naturel et la pose de panneaux photovoltaïques (dont la superficie va être doublée d’ici 2021), l’aéroport de Liège a décidé de se doter d’une station de production d’hydrogène. Celle-ci sera réalisée en partenariat avec l’entreprise John Cockerill (ex-CMI).

Inscrite dans le cadre du plan wallon d’investissement (2019/2024), la station servira à alimenter en hydrogène des véhicules utilisés sur le site, comme les camions assurant l’approvisionnement des avions en carburant.  Par ailleurs, l’aéroport souhaite mettre en place un service de navettes entre l’aéroport et la gare des Guillemins à Liège ainsi qu’entre le nord et le sud de l’aéroport, de façon à desservir l’ensemble des entreprises de la zone aéroportuaire. Et ce, 24h/24 au départ d’un parking centralisé. Ces navettes à l’hydrogène seront mises en place en 2021.

Le budget total est de 20 millions d’euros.

L’objectif est de réduire ainsi les émissions de CO2 à 1 000 tonnes en 2030, contre 4 000 tonnes aujourd’hui.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting