Une turbine à hydrogène va voir le jour aux Pays-Bas

Développée par la société Hygro, une turbine à hydrogène est en cours de construction à Wieringermeer, un polder situé au nord des Pays-Bas. L’initiative entre dans le cadre d’un projet baptisé Duwaal et qui vise à développer l’hydrogène vert. Le principe consiste à intégrer directement un électrolyseur à une éolienne off-shore afin de produire de l’électricité verte et de l’hydrogène décarboné. Cela rappelle l’approche de la société française Lhyfe, qui va produire de l’hydrogène en Vendée depuis un champ d’éoliennes à partir de 2021.

Pour ce projet, Hygro bénéficie du soutien d’une banque (Triodos) et d’un fonds d’investissement dédié à la transition énergétique (Meewind). La société Enercon fournira une éolienne de 180 m de haut et d’une capacité de 4 MW. Elle sera opérationnelle au second trimestre de 2021. Il est à noter que le projet bénéficie du soutien de l’ECN (Energy research Centre of the Netherlands).

La solution d’Hygro a été étudiée dans le cadre de deux projets. Le premier, WH2H2, a porté sur l’apport d’une production d’hydrogène directement à partir d’une éolienne. Le second, HPS, s’est penché sur la meilleure chaîne à mettre en oeuvre du vent jusqu’à l’utilisateur final. L’idée est de transporter l’hydrogène par un pipe-line.

Hygro estime que la production d’hydrogène intégrée à une éolienne permet de produire plus et à un meilleur coût, en comparaison avec de gros électrolyseurs reliés au réseau électrique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting