Une station mobile pour le département de la Vendée

Vendée station mobile hydrogène
Une station hydrogène mobile pour le département de la Vendée

Après les stations multi-énergies de la Roche-sur-Yon et des Sables d’Olonne, le SYDEV a installé une troisième station à hydrogène. Sa particularité est d’être mobile.

Implantée à Givrand, c’est une station d’amorçage, tenant entièrement dans un container standard. Elle est dimensionnée aujourd’hui pour alimenter en hydrogène vert les deux camions bennes à ordures du Pays de Saint Gilles Croix de Vie Agglomération. Ces premiers usages ne nécessitaient pas une grande quantité d’hydrogène et ne justifiaient donc pas une station de taille plus importante. L’intérêt de la station mobile est qu’elle est déplaçable facilement en cas d’évolution des besoins.

Comme les deux autres, elle est alimentée par de l’hydrogène vert produit par Lhyfe sur son site de Bouin. Le département de la Vendée dispose désormais de 4 stations H2, la dernière ayant été ouverte par la société Breteché, filiale du groupe Picoty (Avia) à Maché.

Vous voulez en savoir plus sur la Vendée ? Alors nos derniers articles sur la région Pays de la Loire devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur les Pays de la Loire ici

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2