100 % de véhicules zéro émission chez Honda en 2040 ?

100 % de véhicules zéro émission chez Honda en 2040 ?
100 % de véhicules zéro émission chez Honda en 2040 ?

Honda a annoncé un objectif de 100 % de ventes de véhicules zéro émission sur ses principaux marchés (Amérique du Nord, Chine et Japon) d’ici à 2040. Pour tenir cet objectif ambitieux, le constructeur va par ailleurs consentir des investissements colossaux en recherche-développement sur les six prochaines années. Il annonce un budget de 5 000 milliards de yens (38 milliards d’euros), “quelles que soient les fluctuations des ventes” du groupe sur la période.

Il faut également souligner que l’hydrogène fait partie des technologies qui permettront de proposer des voitures neutres en carbone. Avec Toyota et Hyundai, Honda est l’un des pionniers mondiaux des véhicules à PAC. Par ailleurs, il est partenaire stratégique de General Motors dans la recherche et développement.

Concrètement, la marque veut porter la part de ses véhicules électriques (fonctionnant avec des batteries électriques ou à l’hydrogène) à 40 % d’ici à 2030, 80 % d’ici à 2035 et 100 % d’ici à 2040 en Amérique du Nord et en Chine. Au Japon, elle visera d’abord un niveau de 20 % d’ici à 2030, avant de les porter à 80 % cinq ans plus tard et à 100 % d’ici à 2040. “Ce sont des objectifs ambitieux, et pour les atteindre nous devrons mener un effort collectif sur l’ensemble de notre chaîne de valeur”, a déclaré le nouveau directeur général de Honda, Toshihiro Mibe.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous voulez en savoir plus sur Honda ? Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur cet acteur ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène