2 millions de km parcourus en Toyota Mirai par CleverShuttle

2 millions de km parcourus en Toyota Mirai par CleverShuttle

La start-up allemande, CleverShuttle, qui a déployé un service de transport à la demande avec des véhicules écologiques, a parcouru à ce jour plus de 2 millions de km avec 45 Toyota Mirai. Une distance opérée en 24 mois et avec 567 000 passagers. Le principe de CleverShuttle est de proposer des courses avec des énergies propres. De plus, le prix est inférieur de 40 % par rapport aux taxis. Ces véhicules verts peuvent être réservés par smartphone, via une application. Sur le même principe qu’Uber Pool, le véhicule peut prendre plusieurs passagers qui vont dans la même direction.

Il a fallu 15 mois pour atteindre 1 millions de km. A peine 10 de plus pour faire le deuxième.

CleverShuttle, qui est soutenu par la Deutsche Bahn, opère dans plusieurs villes dont Hambourg, Munich et Stuttgart avec ses voitures à hydrogène. Le plein des autos se fait grâce au réseau de stations de H2 Mobility.

Vous voulez en savoir plus sur Toyota ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et là.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde