Adrian Newey intéressé par l’hydrogène

Le légendaire technicien de la F1, qui travaille pour Red Bull, trouve bien des attraits à l’hydrogène en compétition.

Les sites spécialisés en Formule 1 rapportent que le britannique a été très intrigué par le groupe électrogène à hydrogène qui permet de recharger en courant électrique les voitures engagées en Extreme E (un championnat de course avec des SUV électriques, organisé par la FIA). Newey, qui s’investit au sein de l’équipe Veloce Racing, est allé sur place voir la dernière manche à Dorset, en Angleterre. A cette occasion, il s’est confié aux médias présents.

Il a ainsi estimé que ce serait intéressant pour l’Extreme E de s’ouvrir à l’hydrogène. « Ce serait un bon moyen a-t-il de présenter la technologie comme une alternative à la batterie ». Et d’ajouter : « l’électrique a sa place, mais l’hydrogène aussi, de même que les carburants synthétiques ». « Les gens ne devraient pas penser qu’il y a une seule solution pour régler les problèmes climatiques », a-t-il ajouté.

Il y a quelques mois, Adrian Newey s’était aussi exprimé sur l’hydrogène aux 24 H du Mans. « J’applaudis l’ACO pour ce qu’ils font. En endurance, le temps de remplissage d’un réservoir d’hydrogène est proche de celui d’un réservoir avec des carburants classiques. On ne peut pas faire ça avec des batteries, avait-il confié au site officiel des 24 H. Et Newey avait souligné au passage que Red Bull Technologies avec Oreca travaillaient justement sur l’hydrogène. Les deux entités sont partenaires de la future catégorie hydrogène qui doit voir le jour en 2025 au Mans.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting