NOMAD CAR H2 : l’autocar rétrofité de Transdev enfin homologué !

NOMAD CAR H2 : autocar rétrofité Transdev homologué

Cela commençait à devenir l’Arlésienne. Partenaires depuis trois ans, Transdev et la région Normandie vont enfin pouvoir faire rouler cet autocar rétrofité à l’hydrogène à partir de mars entre Evreux et Rouen. C’est le premier en France.

Dans un communiqué, cosigné des deux partenaires, on apprend que le premier autocar Diesel rétrofité à l’hydrogène a été homologué par les services de l’Etat le 1er février. Pas trop tôt. On se souvient que les autorités locales en parlaient déjà lors des Journées Hydrogène dans les Territoires à l’été 2022.

Rappelons que l’opération a mobilisé beaucoup de partenaires, dont IBFH2, l’INSA, le CERTAM, Le Dôme, le pôle Next Move, IDIT, Iveco, Atawey, Lauguiconcept, mais aussi le SIEGE 27 (syndicat de l’énergie de l’Eure). La Région Normandie a subventionné à hauteur de 168 000 € les frais de recherches collaboratives du projet et d’autres partenaires ont participé (Crédit Agricole Normandie Seine et Engie) à hauteur de 100 000 €. Transdev, propriétaire du véhicule a financé la R&D à hauteur de 252 000 €.

Cet autocar Iveco Crossway à l’hydrogène va transporter des voyageurs sur la ligne régionale express Nomad Car, 216, qui relie Evreux à Rouen. Son autonomie est de 450 km, grâce à des piles à combustible, des réservoirs d’hydrogène et un moteur électrique. Il pourra se ravitailler à la station EAS-HyMob du Vieil-Evreux avec de l’hydrogène décarboné (Certif’HY d’Air Liquide avec captage du CO2).

Si cette expérimentation est concluante, elle pourrait donc ouvrir la porte à un développement en série de la conversion des moteurs diesel vers l’hydrogène. Des formations dédiées à de nouveaux métiers liés au développement et à la maintenance seront à créer, estiment les deux partenaires.

Vous voulez en savoir plus sur la région Normandie ? Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur la région Normandie ici.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute