BMW confirme l’arrivée de voitures à hydrogène

BMW voitures à hydrogène

BMW confirme l’arrivée de voitures à hydrogène

La firme de Munich ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. Bien qu’engagée dans un plan ambitieux d’électrification (25 modèles hybrides rechargeables et électriques d’ici à 2023), elle estime que la batterie n’est pas une solution unique et mise aussi sur la pile à combustible. BMW, qui a envoyé un certain nombre de signaux depuis quelques mois, a confirmé récemment que le premier modèle à hydrogène serait un X5. Ce SUV sera proposé en petite série afin de tester la demande, au début de la prochaine décennie.

L’annonce a été faite par Klaus Fröhlich, le patron de la recherche.

Le vrai rendez-vous est fixé à 2025. A cette date, le constructeur allemand sera en mesure de proposer un véritable modèle de série, en partenariat avec Toyota. BMW, qui avait développé une Série 7 à hydrogène tout en conservant le moteur thermique au début des années 2000, a fait le choix de la pile à combustible, qu’il a intégrée sur deux prototypes (une i8 et une Série 5 GT).

Vous voulez en savoir plus sur BMW et les voitures à hydrogène ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde