Agnès Pannier-Runacher à Abou Dabi pour la pré-COP28

abou dabi cop28
Pré-COP28 à Abou Dabi

La ministre de la Transition énergétique, se rend à Abou Dabi, aux Emirats Arabes Unis, à l’occasion de la pré-COP 28, où elle mènera les négociations au nom de la France.

Ainsi, ce lundi 30 octobre, elle participera à plusieurs tables rondes sur les grands sujets qui structureront la COP28, notamment l’atténuation, l’adaptation et la finance climat. Elle rencontrera également plusieurs de ses homologues lors de bilatérales.

La conférence sur le climat aura lieu du 30 novembre au 12 décembre à Dubai. Pour bien comprendre les enjeux, voici la lettre d’intention qu’a publié le Président de la COP28, le Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, qui est plutôt favorable à l’hydrogène.

Au sein de la COP, il existe d’ailleurs un comité d’experts sur l’hydrogène. Il se compose de Daria Nochevnik de l’Hydrogen Council ; Esben Hegnsholt du Boston Consulting Group ; Noorhan Elshatlawy du GHD, Jonas Moberg de la Green Hydrogen Organisation et du Dr. Carole Nakhle​ de Crystol Energy. Le programme prévoit par ailleurs une déclaration d’intention sur la reconnaissance mutuelle des processus de certification pour l’hydrogène bas carbone dans le cadre du Climate Innovation Forum.

Notez par ailleurs qu’il y aura un sommet de la transition hydrogène le 7 décembre. Parmi les speakers, on note la présence de Cornelius Matthes, CEO de la MENA Hydrogen Alliance ; Jorgo Chatzimarkakis, Président de Hydrogen Europe ; ou encore Juergen Guldner, l’expert de l’hydrogène chez BMW.

Vous voulez en savoir plus sur les COP ? Alors nos 2 derniers articles sur ce rassemblement international devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2