Des nouvelles de Hopium

Des nouvelles de Hopium

En difficulté financière, la start-up observe un silence médiatique. Le Président du conseil d’administration, l’ancien ministre Jean-Baptiste Djebbari a annulé sa participation à un forum en début de mois.

Il devait en principe intervenir au premier forum de l’AIT*, l’Agence pour l’Innovation dans les Transports, qui avait lieu les 7 et 8 février à Paris. Affiché comme speaker pour une table ronde le premier jour (« De quelles innovations de rupture avons-nous besoin dans le secteur des transports ? »), avec d’autres intervenants de la RATP, Urbanloop, la DGITM et l’Agence de l’innovation de la défense, M. Djebbari n’est finalement pas venu, rapporte la lettre A (le quotidien de l’influence et des pouvoirs).

La dernière information publique remonte au 31 janvier. Par un communiqué, Hopium fait savoir qu’il a procédé au tirage d’une troisième tranche de l’emprunt obligataire conclu avec la société Atlas Special Opportunities le 20 septembre 2022, constituée de 200 obligations convertibles (les « OC ») en actions d’une valeur nominale de 10.000 euros chacune. Soit, une somme de 2 M€. Avec ce partenaire, le constructeur français de voiture à hydrogène bénéficie d’une aide d’un montant brut maximum de 21,5 M€. Il dispose également d’une ligne de financement conclue le 13 juin 2022 avec la société LDA d’un montant brut maximum de 50 M€.

*Il était d’ailleurs encore ministre lorsque l’agence a été créée

Vous voulez en savoir plus sur Hopium ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde