Hopium veut recruter l’ex-ministre des Transports

Djebbari Hopium

Jean-Baptiste Djebbari, qui encore ministre des Transports, s’est vu proposer par le jeune constructeur français d’entrer à son conseil d’administration. La Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique n’y voit pas de problème.

Dans un communiqué, Hopium annonce vouloir proposer la nomination de Jean-Baptiste Djebbari en qualité d’administrateur. Cette nomination sera soumise à l’approbation de la prochaine Assemblée Générale de la société, le 20 juin. « Je suis honoré et fier d’accueillir Jean-Baptiste Djebbari dans cette formidable aventure industrielle française, et de pouvoir compter sur son dynamisme et son expertise largement éprouvée dans les domaines de l’énergie et des transports », déclare Olivier Lombard, le PDG d’Hopium.

L’annonce est surprenante, car M. Djebbari fait encore partie du gouvernement.

Quoi qu’il en soit, la HATVP a rendu une note. « Aucun élément n’est de nature à faire douter de la manière dont Monsieur Djebbari a exercé ses fonctions à l’égard de cette société. Partant, le projet de l’intéressé n’apparaît pas de nature à faire naître un doute légitime sur les conditions dans lesquelles il a exercé ses fonctions gouvernementales », écrit-elle. L’autorité présidée par Didier Migaud (ex-Cour des Comptes) souligne qu’à sa connaissance, M. Djebbari n’a accompli aucun acte relevant d’une prise illégale d’intérêts durant les trois ans passés au ministère du boulevard Saint-Germain.

Vous voulez en savoir plus sur Hopium ? Notre dernier article sur le sujet devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.

1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde